Tous les articles par Hooligan Sensible

Rédac-chef de ce bordel.

Comment ça se passe sur Tinder quand on est un bourrin.

Bonjour les petits potes, Il faisait beau, le ciel était bleu, le slip commençait a frétiller au rythme des décolletés profonds. Pendant ce mois de […]

Que faire quand y’a plus de sport correct à la téloche l’été ?

Salut les bourrins. Depuis la finale de Champions League et que les RAPTORS ONT REMPORTE LA FINALE DE NBA, le monde ressemble à un vaste […]

Les sportives et le problème de leur crédibilité.

Salut les bourrins. Le titre sonne comme une charge contre le sport féminin, mais même s’il nous fait rigoler, on a vraiment rien contre le […]

2018/2019, une putain de saison sportive.

Salut les bourrins. Ce soir, c’est la dernière échéance sportive majeure de la saison (respect a Roland Garros quand même) avec ce sympathique Liverpool-Tottenham. On […]

Le Temple du Bourrin accueille : Roy Keane

Salut les bourrins. Comme chaque année on rend hommage à une personnalité que l’on aime en l’intronisant dans notre Temple du Bourrin, ce fameux endroit […]

Avengers : Endgame, grosse bebar et têtes un peu vides.

Salut les bourrins, On se retrouve face à un événement de taille, deux chemins se présentent : se casser ou y entrer couilles profondes. Avengers […]

Qui peut arrêter l’Ajax ?

Salut Los Bourrinos, Stupeur et tremblements, nostalgie heureuse et frappe toi le cœur, voila ce qu’a provoqué l’Ajax d’Amsterdam en Ligue des Champions. Stupeur et […]

Doit-on rire de la MLS ?

Salut les bourrins, Quand on parle football, on parle surtout et avant tout de football européen. Notre continent a créé le football, les clubs européens […]

LOSERS : quelque chose à nous apprendre.

Salut les bourrins. Dans la culture moderne, c’est très difficile de s’imaginer donner de l’attention aux perdants dans le sport. Le très grand vainqueur est […]

Kenta Kobashi : artiste increvable, casseur de gueule superbe

Salut les bourrins, T’as des types qui sont grands, des types qui sont monumentaux dans leur sport et puis t’as les Rois, des gars qui […]