Salut les petits zboubs,

Y’a pas si longtemps sur le site, on louait les dessins animés de bonhomme de l’enfance. Ceux qui faisaient avoir déjà petit du poil sur le torse et qui te faisaient marcher comme un thug dans la rue parce que, dans ton cœur, t’étais aussi invincible que Gohan SSJ2.

On parlait aussi de la chaîne France 4 qui osait diffuser des dessins animés plus adulte, plus burnés, histoire de proposer autre chose que le déluge de merde des autres chaines du groupe. J’étais donc très content de savoir que Lastman, série que j’ai découvert sur Netflix, était d’abord diffusé chez eux. Je voulais parler un peu d’espoir sur les ondes françaises avant de parler de la série.

Tour d’horizon sans spoiler d’un excellent travail 100% FRAAAAAAAANCAIS môsieur.

DE LA BASTON, DES MEUFS…

1032624-mondo-acquires-english-language-market-rights-french-animated-series-lastman

Faut croire que toutes les bons mangas/dessins animés parlent de baston.
Oh y’a bien des japonais qui font des trucs à base de meufs qui parlent de pâtisseries pendant 20 minutes, et c’est généralement des hommes trentenaires chelous qui sont à fond dessus, mais ça n’a jamais l’impact que des histoires comme DBZ, Lastman, One Piece et autres.

Lastman raconte l’histoire de Richard Aldana, boxeur un peu flemmard mais sacrément doué, qui se retrouve dans un conflit entre son mentor Dave McKenzie et une organisation secrète dirigée par un mec doué de pouvoirs, Rizel. Les méchants pas beaux cherchent absolument à mettre la main sur la fille de Dave McKenzie, Siri, et Richard, alors qu’il est un mec plus que branleur dans la vie, devra se mettre à protéger la gamine.

Toujours très compliqué l’exercice de donner envie sans donner une partie du scénario en échange mais la force de Lastman, c’est qu’on kiffe en 6 minutes montre en main.

Les épisodes font 10 minutes et dès la moitié du premier épisode, on est sous le charme parce que :
-T’as le top du top des doubleurs français sur le bordel
-Les dessins et l’animation claquent
-Les combats claquent
-La musique claque
-Le héros ressemble quand même grave à Ken le Survivant, mâle alpha des mâles alphas.

On est sur un truc très adulte (c’est du +16) donc le scénario n’est pas stéréotypé et ca fait un bien fou de voir qu’on peut aller vers de tels extrémités sans que ça paraisse trop con.

…ET DE LA MYTHOLOGIE

le2bblog2btir25c325a92bpar2bles2bcils2b2

Ouais parce que les trucs contre lesquels se tapent Dave et Richard, c’est des trucs vénères venus d’un monde parallèle dans notre réalité. On apprend donc à connaitre ces fameux roitelets, créatures médiévales, leur monde et leur manière de fonctionner dans notre environnement.

Cette idée ressemble beaucoup au comics Fables, l’idée que des créatures d’histoires anciennes comme Le Grand Méchant Loup, Barbe Bleue ou le Prince Charmant vivent dans notre réalité et se sont adaptés.

Par exemple, on croise un roitelet qui est capable de contrôler la chance et la malchance des gens, et le type se fait un blé fou dans nos casinos ou en jouant à la roulette russe alors qu’il vit dans une société médiévale dans son propre monde. Le contraste est sympa.

La série est bardée de micros histoires comme ça avec la trame principale et c’est sacrément cool de voir que l’univers s’étoffe à mesure que les épisodes avancent. On est toujours surpris alors que les épisodes font, je le rappelle, même pas 10 minutes. Un tour de force.

EN CONCLUSION

 

1518064130090

Lastman c’est donc un super choix de visionnage si t’as Netflix ou un moteur de recherche sur ton ordinateur.

Beaucoup de qualités pour un dessin animé 100% français. Ce serait con de pas aider les talents qu’on a dans le genre parce que franchement, si on pouvait avoir plus de Lastman et moins de soupe merdiques dans l’univers créatif français, ça serait grandiose.

Courez donc le mater et parlez en a vos potes, sauf ceux qui kiffent voir des petites filles parler de gâteaux avec des yeux de 3 mètres de haut. Tabassez les limite.

A bientôt les bourrins.

Publié par Hooligan Sensible

Rédac-chef de ce bordel.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s