Salut les bourrins.

Même si l’article est à destination de tous, je m’adresse en particulier à un Bourrin aujourd’hui. Un Bourrin qui a un cœur gros comme ça et qui, même s’il maîtrise le maniement de la barre en mine et qui fait la fierté de son Kop, n’arrive pas à exprimer sainement son intérêt pour une personne qu’il aime.

Oui, on peut être un guerrier le week-end et manquer de confiance en soi pour simplement dire « je t’aime » mais Le Coin du Bourrin n’abandonne personne sur le chemin, surtout pas les fans qui nous demandent de l’aide.

Pour les raisons suivantes, nous nous sommes efforcer de trouver la meilleure solution pour aider « Gilou » dans sa croisade pour piller le cœur sans défense de Suzy, la boulangère de son quartier aux formes généreuses. On vous montre le résulat.

« Travaille ta phrase d’approche

Comme on peut le voir dans l’extrait ci-dessus, tu as beau être George Abitbol, l’homme le plus classe du monde, il faut tout de même que tu fasses des efforts sur la forme pour créer des sentiments. Pas de « Madame je vous aime » ou de « J’ai le kiki tout dur quand je vous vois« , il faut essayer de contourner les sentiments très intenses même s’ils sont sincères. Dans notre époque en plus Gilou, si tu dis la deuxième phrase, tu te retrouveras surement avec 4 associations féministes sur le dos, il faut être plus malin que ça.

Il faut pouvoir montrer de l’intérêt en restant distant : « Madame, je trouve que vos grosses miches sont parfaites« . Vois-tu le double sens dans cette phrase Gilou ? Non seulement tu parles de son travail mais tu fais également référence à son corps et tu la places comme objet de désir. Suzy n’est clairement pas un avion de chasse (on ne te juge pas) et doit entendre peu de compliments sur son physique de ce genre. Ça la travaillera forcément, elle voudra savoir si le grand Gilou et son faciès à la Eddy Mitchell veut son corps ou non. Avec une phrase Gilou, tu viens de semer les graines de l’intérêt dans le cœur de la souriante Suzy. Peut-etre qu’un joli arbre poussera ? Ca ne dépend que de toi.

Travaille ta présentation physique

Même si le George Abitbol peut se montrer pataud, il donne une bonne leçon à tous ceux qui pensent que la classe rime avec la coquetterie. La classe est une manière d’être, une manière de vivre sa vie. Même si t’as un sous pull de chez Yohji Yamamoto, si toute ta dégaine raconte que ton passe temps préféré c’est de te gratter les couilles devant Amiens-Caen, t’impressionneras personne.

Comme l’avait dit une fois le Révérend Biceps sur son blog perso, les rencontres homme-femme sont devenus des entretiens d’embauche. Même si c’est pas terrible, il faut jouer le jeu si tu veux combler ton cœur avec un peu d’amour.

Torse bombé, tête haute, démarche simple mais travaillée comme Rorschach dans Watchmen, ton langage corporel doit exprimer que tu assures en toute circonstance. Suzy est une femme qui travaille dur, elle se lève à 4h du matin pour travailler de la pâte comme une damnée. Elle ne montrera pas d’intérêt pour un gars qui n’a pas la moitié de sa grosse paire de balloches. Montre un peu de ton côté guerrier en mettant de côté certains détails (pour ne pas lui faire peur mais tu m’as compris), fais raconter une histoire à ton corps, celle du mec qui court tête la première sur des hools de Marseille comme Aragorn devant les portes du Mordor. Suzy tombera dans tes bras

giphy

Corrige ton attitude putain !giphy-facebook_s

Je ne sais même pas si ça devrait figurer ici tellement c’est évident mais t’as un sérieux soucis concernant ton attitude dans une boulangerie. On te connait, tu adores lâcher une caisse discrète dans une boulangerie pleine à craquer le dimanche matin, mais crois moi que personne n’est dupe Gilou. Les gens ont compris que ça n’arrive que lorsque que tu te pointes, sans parler du fait qu’on te voit retenir ton rire de gamin content de ses conneries.

Même si Suzy est trop occupée pour remarquer ce genre de choses, les gens parlent et ton passe-temps finira par arriver aux oreilles de ta douce et c’est la dernière chose que tu souhaites. Retiens toi. Si tu dois absolument être un fieffé dégueulasse, tente au moins de viser le sac de meringue de la vieille raciste du quartier.

CONCLUSION

T’es dans la course pour gagner le premier prix de la tombola Gilou, manque plus qu’a ne pas te casser la gueule pour aller chercher ton prix.
Crois moi, Suzy tombera sous ton charme et t’élèveras peut-être des gamins avec elle un jour mais attends quelques années avant de lui faire regretter son choix et pas les 15 minutes après le premier rapport sexuel. D’ici la, prends soin de toi. »

Pour le reste, on se retrouve la semaine prochaine. Prenez soin de vous aussi et n’hésiter pas à nous adresser vos problèmes par messages sur notre facebook officiel.

A bientôt.

 

Publié par Hooligan Sensible

Rédac-chef de ce bordel.

Un commentaire

  1. […] de nous afin qu’on guide son cœur sur le sinueux chemin de l’amour. L’anonyme « Gilou » en pinçait grave pour Suzy, mais restait muet devant elle. Un homme qui magnait pourtant le pied de biche comme un prince, qui […]

    J'aime

    Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s