Salut les bourrins.

Je sirotais tranquillement ma bière devant un Amiens – Lille (putain de Ligue) avec mes fiers compagnons dans notre bastion quand soudain la question s’est manifestée naturellement: Faut il un bordel de Hooters en France ?

Pour ceux du fond qui n’ont jamais entendu parler de cette chaîne, il s’agit d’une sorte de bistrot à l’américaine où les serveuses sont incroyablement canons et causent avec les clients, comme une pote, pendant qu’ils s’empiffrent de wings et s’arrose la gueule à la Bud devant un match de foot.

Un concept passionnant et, bien évidemment, attrayant quand on est un gars, mais est-ce qu’on pourrait vraiment instaurer une chaîne pareille en France ? Est-ce qu’on serait capable encore une fois de tout niquer parce qu’on est trop con pour apprécier un concept à sa juste valeur ? Doit-on craindre les jackys dans les Hooters ?

Analyse.

Les nibards, des amis qui vous veulent du bien.bnemu17mypgxkybppoye

Les bonnes femmes sont généralement bonnes avec nous. On peut être lourd, con mais bizarrement elles nous acceptent toujours dans leurs univers. Elles font même mieux, elles nous soignent sans que l’on s’en rende compte :

unknown

Une info relayée par de nombreux quotidiens: comme ici

Imaginez un peu ce qu’on pourrait faire gagner à la sécurité sociale si on permettait aux gens d’Hooters de débarquer en France. Les nichons nous aident, nous avons besoin de nichons dans nos vies, et Hooters produit des nichons comme s’il en pleuvait.

Un rempart contre la solitudelandscape-1441387142-hooters-161352380

T’es un peu isolé dans ton quotidien ? Tu aimerais pouvoir avoir de la compagnie féminine dans une ambiance cool pendant que tu regardes un match de foot ?
Tu peux aller au Hooters et passer un peu de temps, surtout si t’es pas un connard dégueulasse, ou encore pire, un gros jacky tuning libidineux.

Quand on est seul ou qu’on se sent seul, ça doit pouvoir faire du bien de juste avoir une interaction avec une nana qui réveillerait les morts tellement elle est bien roulée. Je sais pas si on peut parler d’illusion ou quelque chose qui ferait juste aggraver les choses pour les personnes en détresse émotionnelle, mais dans ma petite caboche de bourrin, si jamais un gars se sent pas au top, je sais que je pourrais éventuellement lui conseiller d’oublier toutes ces merdes le temps d’une binouze au Hooters.

Encore une fois, d’un point de vu anthropologique et social, on aurait bien besoin de Hooters en France. Pour la science putain !

Un rêve de bonhomme pas idéal pour les femmes.

thanks-meagan-r-for-excellent
Qui dit nana à gros nibards qui te sert des wings dans une ambiance masculine dit forcément aimant à putain de gros relous. Y’a pas longtemps, pas mal d’anciennes serveuses de chez Hooters ont témoigné sur Reddit pour faire part de leurs expériences. Comme on peut l’imaginer, la plupart sont prises pour des putes et se retrouvent, à quelques occasions, dans des situations où les mecs s’en battent les couilles de la notion d’espace personnel.
« Il m’a demandé s’il pouvait me faire un massage d’épaules. Une autre serveuse l’avait déjà laissé faire sans que rien ne se passe de plus, et vu que j’étais sa serveuse cette soirée la, je me suis dit « Pourquoi pas » parce que soyons honnête, je travaille pour les pourboires. »

Faut comprendre qu’aux Etats-Unis, les mecs ont tellement des salaires de merde dans la restauration et même dans d’autres prestations publiques, comme les guides de parc, qu’ils doivent demander aux gens des « tips », des pourboires donc, pour pas bouffer leurs godasses à la fin du mois. Compréhensible.

« Donc je me tiens dos à lui et il commence à me masser, quand d’un coup, il commence à embrasser ma nuque en mode gros roulage de pelle (je traduis en bourrin son argot ricain). Je me suis tout de suite retirée et le mec est parti plus tôt que prévu en me laissant un pourboire de 75 dollars. Je me suis senti violée. »

Les clients relous fallait s’y attendre, mais également les patrons relous. Les employées sont inspectées quotidiennement pour être sur qu’elles remplissent les normes physiques et esthétiques de la franchise. Une inspection souvent qualifiée d’intrusive par pas mal de serveuses.

Vous pouvez retrouver toutes les histoires en VO ici <-.

Conclusion
hooters-girls-waitresses_134514

Beaucoup de pour mais aussi beaucoup de contres. Quand on est un être humain droit, correct, qui a tous les câbles branchés proprement dans sa tête à l’exception d’un amour immodéré pour le tacle sale le Dimanche, on peut faire en sorte que le concept fonctionne en bonne intelligence et dans le respect de chacun. Seulement…

Seulement les humains sont imparfaits au possible et n’importe quel mongol fera en sorte que l’expérience agréable que peut être Hooters (Nibards, alcool, nanas canons, sports à la téloche) se transforme en un petit enfer pour une personne sans qu’il s’en rende vraiment compte.
Imaginez vous un Hooters avec des gros clochards sans manières de Roubaix et vous comprendrez les problèmes que pourraient rencontrer des nanas qui essaient simplement de gagner leur croûte.

Oui aux Hooters, et oui aux loubards devant les restos qui seraient capable de prendre les devants si jamais faut rappeler à des merdeux le savoir vivre. En plus, ça créera de l’emploi.

A bientôt les bourrins.

Publié par Hooligan Sensible

Rédac-chef de ce bordel.

2 commentaires

  1. Oui, il faut que la chaîne américaine de restaurants Hooters s’installe en France !

    J'aime

    Réponse

  2. […] et du bruit à minuit comme un sale moment à passer. Nous c’est pas que ça nous fait chier mais on aurait quand même préféré passer Nouvel An au Hooters, mais faudra attendre encore un moment pour pouvoir faire ça en […]

    J'aime

    Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s