Salut à toute personne velu, homme ou femme.

Il fut une époque où on causait avec des photographes et des modèles pour connaitre un peu comment fonctionne leur métier/passion parce qu’on en avait aucune foutue idée. C’était super intéressant, c’est un univers vachement ouvert aux autres mais ça prenait beaucoup BEAUCOUP trop de temps pour tout mettre en place.

Du coup, on a finalement lâché l’affaire même si on est toujours attiré par la sublimation des bonnes femmes. Elles ont beau être chiantes et parfois un peu trop en mode « Je me sens harcelé en permanence« , elles restent quand même ce qu’on a de mieux sur cette connerie de planète, avec l’alcool et les cigares.

Article un peu plus détente du coup aujourd’hui, on est en fin de vacances d’été et on a pas encore envie d’être à donf’ sur les tonnes de merdes que nous réserve notre bonne société au tournant du mois de Septembre. Je vous propose donc de découvrir des modèles photos, afin que l’atterrissage soit moins brutal.

Ariel Rebel

meh-ro11999

@credits: ArielRebel.com

On commence tout de suite avec une exception mais cette nana la est tellement canon qu’il serait criminel de pas la mentionner. Ariel Rebel, c’est une québécoise qui travaille dans le softcore (d’ou l’idée d’exception) portée sur la geekerie que j’ai découvert en regardant l’émission « Enquête Très Spéciale » un soir.

En gros, l’émission de téloche explore tout l’univers de l’érotisme et du boule en général (même les boîtes de prods gays de Californie par exemple) sans vraiment montrer quoi que ce soit de hard, et du coup tu découvres l’envers du décors de plein de choses et que tu n’aurais jamais pu imaginer. Intéressant donc quand on est curieux, et encore plus intéressant quand ils ont décidé de parler un peu de Ariel Rebel, 31 ans, et aussi jolie qu’un Desert Eagle qu’on vient de sortir de l’emballage.

Petit côté garçonne à la Ellen Page, elle a une charme juste incroyable et elle capte juste avec ses regards alors que tout le reste de son corps est a tomber par terre. C’est aussi pour ça qu’elle figure dans la liste bien qu’elle soit plus dans l’érotisme/boulard, le magnétisme qu’elle dégage et sa beauté, ça transcende absolument tout ce que j’ai pu voir chez un modèle photo jusqu’à maintenant. Vous mélangez tout ça avec un côté cool, geek et aussi « Allez, je vais aller faire un show de cuisine québécois parce que c’est fun à faire » (faut se l’imaginer avec l’accent) et vous avez un package qui culmine à 10/10.

Une bonne découverte quoi. Merci Néphael.

Radeo Suicide

16112947_1336478559759532_8994013067838567333_o

@crédits: suicidegirls.com

Avant de parler de Radeo, faut parler des Suicide Girls. Ah… Les Suicide Girls. Je crois que c’est ce qui est sorti de mieux du féminisme avec p’t’être Simone Veil.

Les SG, c’est des modèles photos, souvent tatoués, qui sortent de l’ordinaire et qui berçent leur style dans le côté Punk. On dit d’elles qu’elles sont peu conventionnelles par le style de photos et des tatouages, mais c’est surtout une façon d’imaginer la pin-up moderne. Tu verras pas forcément ces nanas la dans des grands magazines parce qu’elles sont tatouées et que la mère au foyer va penser qu’elle va braquer une banque avec ses amis bagnards, mais dans leur milieu naturel, tu te rends compte qu’elles sont au moins aussi jolies et photogéniques.

Radeo, c’est une nana qui a charme dingue et qui possède cette faculté de changer complètement de physionomie selon les photos. Regarde la photo de présentation et maintenant regarde ça:
14543692_1190583264349063_5579070279167979468_o
Ouais on dirait clairement pas la même personne et c’est ce qui est justement fou avec elle. Elle arrive a changer de forme dans tous les sens. Je ne suis pas photographe mais je pense que ça doit être précisément ce qu’un mec professionnel doit rechercher, quelqu’un suffisamment versatile pour que tu puisses laisser libre cours a ton imagination et tes volontés de mise en scène.

Radeo, c’est clairement quelque chose de différent, et c’est franchement cool.

Bettie Page
that-top-is-way-too-pointy

Old school certes, mais nécessaire. Bettie Page, c’est la pin-up par excellence. Dans une époque où faire des clichés en maillot de bain était déjà chaud pour toi au niveau réputation, elle a été plus loin et fut un modèle également érotique, elle a notamment posé pour playboy avec une photo spécial Noël qui a fait le tour du monde (et je déconne pas).

Quand Bettie Page fait des photos, tu vois surtout de la joie de vivre, tu vois le fait qu’elle fait un truc qu’elle kiffe et elle te donne plus envie de sourire qu’autre chose. En d’autres termes, c’est un putain de rayon de soleil quoi. Quand tu la vois, t’es forcément illuminé et tu passes forcément une meilleure journée.

Bien que t’aies l’impression qu’elle soit légère comme le vent, elle est aussi capable de changer d’expression et de changer complètement de dynamique. Pour paraître plus sérieuse et plus grave par exemple:
25bbabcac325558004fe67d8eb99c01e
Charme old school et enthousiasme communicatif, Bettie Page, c’est définitivement ce dont t’as besoin dans ta vie quand tout va mal. Encore aujourd’hui, beaucoup de mannequins et de modèles comme Dita Von Teese s’inspire de Page.

Voila, t’as de quoi rêver encore un peu avant que tu reviennes « dans un monde merdique » et j’espère que t’as remarqué que j’ai essayé de mettre tout ça sous le signe de la plage et du flot bleu.

Allez, accrochez-vous, et à bientôt les bourrins.

Publié par Hooligan Sensible

Rédac-chef de ce bordel.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s