Amis bourrins du monde entier, bienvenue pour cette petite pause déjeuner où on va parler d’un type de compétition qui est ce que le Coin du Bourrin est à la littérature classique : la forme la plus extrême et la plus grossière. Pour votre plus grand plaisir bien entendu. Vous avez sans doute eu parfois les yeux plus gros que le ventre au resto et même si vous vous êtes gavés de barbecue ribs, en voyant la carte des desserts vous avez pas pu vous empêcher de commander LE banana split. Manque de bol, une fois arrivé, c’est plutôt le dégoût d’en avoir jusqu’aux amygdales que le plaisir de manger qui vous prend. Et oui, on a tous été pareils les mecs, on croyait en avoir une grosse et finalement c’est l’eau de la piscine qui est trop froide on connait la chanson. Le competitive eating, c’est un peu ce phénomène multiplié par 1000. Étant moi-même un fin enthousiaste de ce genre de performance, je vous propose une sélection de personnes qu’il faut suivre dans le domaine et vous allez voir que parfois on en arrive à des challenges mais bordel.

Me demandez pas comment ni pourquoi j’aime mater les challenges de nutrition, j’en sais rien. Il a suffit d’une vidéo au pif Youtube il y a quelques années et depuis je suis un peu ce qui se fait avec une sorte d’admiration mêlée à une incompréhension totale du concept en lui même. C’est juste pour la performance je pense, parce que vous allez voir que là on parle pas de vos défis tous moisis à MacDo pour vous enfiler 4 big mac. Là c’est un autre niveau.

On commence par un des plus impressionnants : Matt Stonie. Cet américain tout chétif est un peu le chouchou de la scène compétitive grâce à sa bonne humeur mais surtout à ses facultés stomacales proprement hallucinantes. Sa chaîne est remplie de challenges tous plus fous les uns que les autres mais pour en prendre un comme ça, parce que j’ai parlé de Big Macs, là il en mange 25. PUTAIN DE 25.

Comme vous le voyez, le gars est en plus hyper fin. Il pèse 55kg. C’est un dingo. Mais il n’est pas le seul car il fait partie de la league officiel et mondiale de competitive eating : Major League Eating. Tu pourrais croire que c’est une petite asso qui tient le bordel mais que nenni mon gros sac, c’est carrément une league avec des gros moyens et des classements par palmarès. Si tu veux voir l’actuel, c’est ici. Matt Stonie fait d’ailleurs partie de cette league et est LE challenger de la league, la star montante.

Si je dis le challenger, c’est qu’il y a une légende en face de lui qui est un peu l’Everest pour tous les mangeurs du monde entier : Joey « Mâchoire (Jaws) » Chestnut. Ce mec est une institution dans le milieu, la star incontestée et intestable. L’événement principal de la league, c’est le concours de Hot Dog le 4 juillet lors de la fête américaine. C’est un show sympa et l’ambiance est en feu. C’est le superbowl de la saucisse. Joey Chestnut a gagné 8 fois de suite la compétition et a été détrôné en 2015 par Matt Stonie. Le mec il était vénère et est donc revenu avec les crocs en 2016, la 100e édition, pour battre le record absolu de 70 hot dogs mangés. 70 hot dogs en 10 minutes. Essaye juste pour te rendre compte de manger déjà 3 hot dogs en 1 minute. Lui il en mange 7. Ce mec il a fait plein de vidéo et a fait exploser l’aspect compétitif dans la bouffe, une légende :

La MLE, c’est une league où le but est de manger le plus vite possible mais il y a aussi ceux qui sont pas affiliés et qui ont quand même un succès incroyable. C’est le cas en occident de Randy Santel, le mec qui a lancé les Food Challenges. C’est simple : son site répertorie les restaurants qui proposent des challenges de nourriture et lui son but dans la vie c’est de tous les exploser. Il fait donc le tour du monde pour aller défoncer un à un les records dans les restaurants partenaires. En toute modestie, le mec il a 481 records à son actif, il est intestable. Là je te montre un vidéo spéciale pour ceux qui aiment Randy : la revanche sur son challenge loupé en Angleterre. Faut savoir que les défaites de Randy se comptent sur les doigts d’une main donc quand il loupe un challenge, il essaye de revenir l’année d’après. Et là comme il avait fail, il avait la rage pour remporter le défi :

Pour finir, on va parler du phénomène japonais car l’Orient est aussi très fan de ce genre de défi. Par contre eux ils font souvent ça chez eux et ils se filment en train de manger. Ils appellent ça le mukbang. La plus connue dans le milieu avec ses 3 MILLIONS d’abonnés c’est Yuka Kinoshita. Cette petite jeune femme est un mastodonte dans le game je peux te le dire. Si elle se focalise pas sur la vitesse, elle c’est la capacité son truc. Elle mange des kilos de bouffe en un seul repas c’est complètement dingue. Là encore je peux pas tout te montrer mais j’ai choisi une des dernière où elle s’enfile OKLM 5kg de riz, pour le plaisir. Son fameux « Konnichiwa, Kinoshita Yuka dess » au début de chaque vidéo est connu de tous les fans. Je vous laisse apprécier :

Ce qui est très appréciable chez elle, c’est qu’elle cuisine tout et qu’en plus du challenge, la nourriture a l’air délicieuse. Chaque plat est un régal pour les yeux et ses abonnés lui envoient souvent des ramen ou des soupes à cuisiner qu’elle fait dans ses vidéos. Y’a une vidéo où elle a été invitée dans une émission où ils ont cherché le secret de son appétit colossal, et elle est capable de grossir son estomac 66 fois sa taille normale…

Vous voyez, on entend jamais parler de cet discipline mais elle est plus vivante que jamais et les défis deviennent de plus en plus fous. j’ai pas parlé de Epic Meal Time parce que vous connaissez sans doute tous. Après tous ces plats plus bourrins les uns que les autres, finissons sur un petit yaourt. Bon appétit mes bourrins.

Publié par Révérend Biceps

J'ai dédié ma vie à la puissance.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s