Salut mon bourrin. Ça parle de légendes du MMA et de guerriers indestructibles à longueur de temps sur ce site mais on oublie trop les soldats inconnus, les mecs au pif qui eux aussi aiment la bagarre. Seulement quand t’as aucun talent, faut bien compenser pour se donner du courage. Aujourd’hui, je te propose donc une sélection de combats de haute volée de mecs bourrés qui se fightent contre la vie. Bien sûr on va parler de la technique mais surtout du cœur car ces mecs, avec un taux d’alcoolémie adéquat, sont capable de tout donner pour faire ressortir l’esprit shonen tel un Son Goku face à Freezer. Même s’il sait qu’il a aucune chance, il vont aller jusqu’au bout pour leur art. Et ça c’est respectable tu vois. Eux au moins ils bravent le danger. 

On commence avec un mec blindé qui essaye de rentrer dans un club mais qui, bizarrement, se fait refouler à l’entrée. Le mec a la bonne idée de coller les videurs et de les filmer de manière rapprochée tout en étant visiblement une tête de bite. Ce qui est beau dans ce genre de situation, c’est que le mec il comprend pas qu’il a à peu prêt 0 chances de rentrer mais 100 de finir la gueule sur le trottoir. Mais il y va, tel un soldat. C’est le Soldat Ryan tu vois, il est en pleine terre ennemie mais il continue à pas lâcher. C’est ça l’esprit des vrais soldats. La suite est digne du meilleur takedown de MMA avec ground and pound. Y’a même les arbitres en bleu qui arrivent. 7/10

Deuxième match : une rencontre en plein air entre deux thugs avec là un beau story-telling dans le déroulement du match. On a la confrontation comme à la pesée en introduction, puis une phase de grappling qui se termine comme dans les meilleurs entraînements de films de Van Damme. La série de front kick dévastatrice qui s’ensuit va faire vibrer votre âme de combattant MMA. Daniel-san et son coup de pied de la Grue il peut aller se rhabiller. Je ne vous gâche pas la suite mais y’a de la lutte contre les éléments et des feintes de corps comme vous en avez rarement vues. 8/10

Troisième rencontre : on passe dans un style de un peu plus asiatique avec un maître du Zui Quan ou le poing de l’homme ivre. Une superbe rencontre où le maître enchaîne les poses au sol pour rendre confus son adversaire. À partir de 2:10, une nouvelle flamme l’anime et il libère son chi pour enchaîner une série d’attaques dévastatrices. Malheureusement pour lui, son adversaire est de l’école du Rocher Inamovible et reste insensible à ses différentes tactiques. Un bel exemple qui nous montre que les arts asiatiques même les plus ancestraux sont accessibles aux occidentaux. 9/10

On termine sur LE match 5 stars de la journée en matière de catch avec un Full Metal Mayhem Match. Ceux qui connaissent et aiment le catch savent quels sont les ingrédients pour un match d’anthologie : un bon story-telling, des rebondissements mais aussi un bonne psychologie. Si vous ajoutez à ça un très bon selling de la part des participants et une utilisation de tous les ustensiles à disposition, vous obtenez un match qu’on est pas prêt d’oublier. Mention spéciale pour le coup de planche alors le mec tente un front kick aérien, magnifique. La TNA ferait bien de prendre un peu exemple pour rehausser son niveau. Quand je pense à ce qu’on va se taper pour WrestleMania cette année, j’ai envie de chialer. 10/10

 

Publié par Révérend Biceps

J'ai dédié ma vie à la puissance.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s