Un nom bien porté *************!

SUICIDE SQUAD

On va commencer par un petit cours d’histoire ça vous va? De toute façon si t’es pas content c’est la même, tu poses ton cul et tu écoutes !!!
Suicide Squad devait sortir en début d’année, mais suite à l’échec critique de Batman VS Superman, dont la critique régulièrement recensée est que le film est trop sérieux… trop sérieux…. Mais putain il n’y a que des bouffons suceur qui passent leur vie sur LOL et qui squatte la fac afin d’avoir une bourse pour payer leurs Kebabs parce qu’ils peuvent plus pomper papa & maman qui te disent trop sérieux! Bouffon si je fais un film sur comment j’ai rencontré ta mère sur placelibertine.com et comment on vit ensemble maintenant, tu veux la version sérieuse ou celle avec Dany Boon en train de te chier dessus CONNARD!!!! Je me calme PFFF… l’équipe est reparti en tournage. La publicité autour du film a elle aussi changée, on est passé d’un film assez sombre et mystérieux à un cocktail explosif de tarlouze hip hop, de chewing-gum (et nique ta mère chanteuse de Superbus) et de montage épileptique pour gosse de 12 ans (regarde Enter The Void tu sauras ce que veux dire épileptique pisseuse!!!).
S’abat alors  un mélange horrible de prévision par des pseudos-Nostradamus (t’as prévu l’échec du film mais pas l’attentat de Nice, mais change de métier Connard!!!!) et autres représentant du bon gout – « ouais les  comics, non mais allo quoi » – mais toi aussi nique bien ta race, à la base le comics c’est 30 pages, alors pour écrire une histoire ils sortent des crayons de leur cul, mais MERDEUH !!!!!
Il est clair que le film pour héros subit plusieurs problèmes, le premier étant que putain les gars chez Marvel c’est toutes des Salopes !!!! Alors DC a intérêt à pas se rater…
Pas se rater, j’en pleure de rire. Alors qu’est ce qui est arrivé avec ce film, on va d’abord parler de l’évidence avant de rentrer dans les détails, donc en premier lieu.
C’est d’la merde putain, il est ou le côté sombre, le côté dur, la crédibilité du truc!!! Pourquoi on passe d’une scène assez dure coupée par un plan sorti du cul du second monteur du film (et ouais le mec était là pour rendre le truc plus cool, putain mais le mec il  a vu le Cosby Show et il pense que c’est encore bien, mais retourne en Angleterre avec ta bouffe dégueu, ton temps de chiottes, t’ira polir le manche de Marry Poppins et arrêter le cinéma, non mais BORDEL on est ou!!!!!?????) avec une blague pas drôle que sort Laurent Lafitte !!!!  Mais bon, je vais me calmer, ça va aller, c’est pas si mauvais, c’est juste que OOOOOOOOOOOOOOOOOHHHHHHH PUTAIN mais pourquoi on a Will Smith en mode auto suçage tourbillonnant dans notre face !!!!  Alors on va crever l’abcès tout de suite, je suis alors mais totalement pour que l’adaptation d’une œuvre d’un médium à un autre subissent des différences dans le contenu, ce qui permet déjà de faire évoluer l’histoire avec le changement de médium, et surtout d’adapter une structure à une autre avec des nouveautés en fonction du contexte. Alors que Will Smith joue DeadShot, ça me convient, que l’on remplace un personne caucasien en Afro-Américain, qu’on le développe, ça me convient encore plus, mais quand on prend un personnage et qu’on le remplace par le personnages que joue Will Smith depuis qu’il est né, le badass au grand cœur avec ses souffrances qui sont les mêmes dans chaque films, mais putain les mecs sont cons!!!
Il a cassé les couilles pour Django (encore heureux qu’il n’est pas accepté, le film est déjà une merde donc imaginer avec ce bouffon), mais alors là, les ralentis il peut se les foutre profond dans son trou de finesse!!!!!!! Je me calme, j’arrête avec lui, il y a Jared Leto pour sauver le truc, JARED, JARED, Jared ou es tu? Jared… Putain il est ou ?! Des mois de travail d’acting pour 10mn de film, ils nous prennent pour des cons? C’est comme si ton gosse jouait à la kermesse de son école et que le budget est celui d’une journée à Wall Street, mais nique toi !!!!! Déjà là vous voyez à quel point les producteurs sont de véritables guignols.

Suicide-Squad-pictures-6
Putain j’ai pas encore réellement commencer avec le film, bon grosso-merdo :

On est des méchants, on veut faire de nous des soldats, un méchant très fort encule le gouvernement, on envoie les méchants au casse-pipe, on va copiner vu qu’on est des méchants réunis… Alors là, je voyage plus avec un CD de Kaaris, DAWNNNNNNNNNNNNN!

Bon on va régler les bons points tout de suite, niveau photographie c’est propre même si personnellement ça manque d’audace. Les costumes sont excellents, le design du Joker & Harley Quinn sont saisissants d’esthétique folle et précise. Pour ce qui est du reste…
Niveau technique le montage est une  horreur, trop agressif, explosif, on  ne peut rien prendre au sérieux ( putain ce mot, mais pourquoi…), niveau réalisation, les choix sont classiques, hormis un très beau plan représentant l’union du Joker et de sa dulcinée dans une mare chimique ou bleu et le rouge fusionne en un violet représentatif de leur amour, rien qui soit vraiment impactant visuellement.Le film est très gris malgré le côté coloré des affiches et des trailers, so strange?  La musique… ah ah ah la musique, qui est le DA qui s’en est occupé, depuis quand filmer quelques blaireaux dans des plans bidons sans enjeux, avec un montage baisant avec en fond sonore Without Me de Eminem peut toucher émotionnellement… t’as voulu être drôle vieux con, retourne a pôle emploi, t’auras un avenir en ramasseur de chiottes! La musique aurait pu mieux fonctionner si elle était plus ciblée par personnages que par scène, mais encore ça reste hypothétique, et le réal à du suivre les directives de la prod.  Bref niveau technique c’est correct mais pas intéressant et donc niveau scénario, ou allons, vers quel incroyable et oh combien merveilleux voyage nous aventurons nous? Ben des mecs qui niquent des pseudos zombies, une enchanteresse, y’en a qui crève et ils retournent en tôle… morale de l’histoire? Les méchants restent des méchants, on fait plus rien et on prépare la Justice League… Putain si c’est l’unique utilité du film mais nique toi DC Comics, nique toi Zack Snyder, niquez vous bien!!!!
Seul intérêt du film, le Joker qui délivre Harley Quinn à la fin, et le film termine là ou il aurait du commencer, putain je déteste cet effet Resident Evil, on te vend une merde bien chaude, et ça finit, tu te dis  » hey, euh je voulais voir ça moi ».

 

margot-robbie-suicide-squad-critique

Les personnages ça va, non?  Je ne sais pas en faite, hormis Harley Quinn et Will « Fucking casse couille de mec qui a besoin de jouer toujours le même rôle et de se mettre en avant » Smith, le seul personnage pour lequel j’ai ressenti quelque chose c’est celui de Waller. Froide, dure, implacable, égoïste dans un certain sens, c’est pour moi le réel antagoniste de l’histoire, le personnage qui a réellement quelque chose d’impactant.
Pour le reste, entre le cliché de l’australien crado bourré, le latino tatoué claqueur de fesses et le croco joué par un black pour nous rappeler l’Afrique (qui a dit que le racisme n’est pas que physique?) voilà ou vous en êtes. Le seul personnage réellement déjanté, C’est Harley Quinn. Le seul qui soit visuellement extravagant, et qui ai des répliques qui jouent entre la folie drôle, et l’amour Fou avec le Joker. Disons que c’est le seule personnage qui se développe une histoire, des mystères, et qui sera susceptible d’avoir une suite. Le reste resteront dans les méandres des scénarios cachés en studio.

Pour être sincère mes attentes n’étaient pas très grandes, parce que les films de super-héros souvent rimes avec émasculation pour moi, mais le processus de création que je trouve assez chaotique, et la possibilité de se retrouver face à un univers sombre, anarchique, FOU! ont eu raison de mes réminiscences, et ont bercé l’espoir que ce film pourrait être un divertissement assez dur, violent, réaliste et fantaisiste en même temps. Je me suis dis, un film d’anti-héros, ça peut être fun, nouveau, et au final on m’a desservi le même lendemain de cuite que d’habitude, pas de paillettes, pas de beauté à mon chevet, seulement ce gout amer additionné à cette douleur dans le ventre et a une foufe crasseuse comme réveil matin.
Alors si vous rêvez à des lendemains plus sexy, arrêtez de mélanger la bière avec la vodka et le jagger, votre haleine est représentative de ce qui se trouve dans votre lit.

PS: Katana  (l’asiatique avec son costume ringard), autant son histoire à l’air intéressante, mais la survoler et la rendre anecdotique à ce point, c’est plus une question de retenu à ce niveau, c’est de l’anonymat pur et dur!

 

 

Publié par graisseuxscribouillard

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s