Imaginez qu’on exhume le cadavre de Fred Astaire, qu’on exhibe sa dépouille et qu’on le force a faire des claquettes grâce a un système de marionnettiste, tout cela pour le compte d’une bande de mecs qui aurait « racheté les droits ». Doublez la dose de cynisme mercantile, rajoutez un réalisateur médiocre et vous obtiendrez Star Wars 7.

1 – Le film est une note d’intention.

Vous pensiez qu’un bon film commençait par un scénar béton? Vaste fumisterie nous dit JJ Abrams. Le star wars « Made in Disney » pourrait se résumer ainsi : « faut relancer la machine  pour 3  épisodes pour continuer de vendre des jouets et produits dérivés, histoire de rentabiliser les 4 milliards qu’on a claqué pour acheter les droits ».
Pas très hygiénique de chier sur l’héritage d’une putain de trilogie ayant marqué à peu près 90 % des gamins nés dans les années 80 ou 90.
Comme on déteste autant l’effort que les les idées originales chez Disney, on retorche un épisode IV vite fait mal fait et roule ma poule.

2 – Les persos cools et virils c’est à l’ancienne.

Comme il faut relancer pour 3 épisodes, faut bien marquer le coup et remettre le tout au goût du jour. A l’époque des quotas et de la très homosexuelle diversité culturelle par la discrimination positive on a le droit à : une gonzesse Luke Skywalker du pauvre, un noir han solo du pauvre et comme ça suffit pas apparemment un couple homosexuel dans le prochain. OK y’a rien de choquant a ça, et Finn est peut-être un des seuls persos qui donne de la saveur à ce film, mais c’est sacrément casse-burnes de voir à chaque fois les quotas s’immiscer dans tous les films, sous peine  de se faire classer homojudeoislamoarachnophobe. De toute façon, les mecs seront satisfaits que quand ils auront eu un Spiderman noir, des ghostbusters femmes, un rabbi jacob homosexuel et un James Bond trisomique. Dans leur sillon, les mecs en ont profité pour s’essuyer les godasses sur tout ce qu’on aimait auparavant : on tue Han Solo car un mâle alpha viril qui crève l’écran ça le fait plus, Luke Skywalker est relégué au rang de yoda (et autant vous dire qu’il était pas surbooké le Mark Hamill étant donné qu’il est présent dans UN SEUL PLAN) et le street crédible Lando a eu l’excellente idée de refuser de tourner dans ce nouvel épisode car je suis sûr qu’ils en auraient fait un féministe queer transgenre travailleur du sexe pour le compte de la République.
13180932_844338369044542_1889162664_n
3 – JJ Abrams est une grosse pipe.

J’vais enfiler mon costard de critique cinéma. Bon ok il est pas à ma taille, il sent le pastis et le RSA mais il me permettra de vous dire ceci à propos de la réalisation de ce film : c’est à chier. Le rythme est pas maîtrisé, les enjeux de chaque scène sont mal mis en lumière, les scènes s’enchaînent comme ça, on se souvient même plus de la bataille finale tellement elle schlingue et le montage est mal branlé. Ecoutez moi cette fraude raconter comment il a accepté de réaliser ce Star Wars :

« Alors que nous parlions de l’histoire et que nous exposions nos idées, je lui ai demandé une chose : ‘qui est Luke Skywalker ?’ Il a répondu : ‘Oh mon Dieu, je viens d’avoir des frissons. Je suis de la partie’. Ce fut vraiment presque aussi rapide que ça ».

Mais putain de flocon de neige merveilleux! Le mec se prend tellement au sérieux qu’il a des frissons en pensant à sa propre réflexion à propos d’une question digne d’une discussion de mecs torchés à la bière de clodo. Le mec a jamais été foutu de faire un projet convenable, alors faudra m’expliquer pourquoi des producteurs on eu l’idée de lui confier ce projet (personnellement j’ai bien ma petite idée).

4 – Ce non charisme permanent.

Comme les attouchements sur les enfants de chœur au Vatican, le non charisme est largement toléré dans le cast de Star Wars 7. On a un mix de Louis Garrel et de Zach Braff en Dark Vador au rabais, une version féminine de Walton Goggins qui manie non pas le sabre laser mais le « tonfa laser » (re-regardez le combat entre Rey et Kylo Ren on dirait un CRS dans une manif étudiante) et un pilote charismatique et cool pas charismatique et pas cool du tout qui devait probablement être le cousin de quelqu’un de l’équipe de production.
Dire qu’ils ont fait mourir l’homme le plus classe de la galaxie pour laisser de la place à l’écran à cette bande de tocards. Un peu comme si tu retirais Sherlock Holmes des bouquins de Doyle pour laisser le docteur Watson avoir la vedette, ou qu’on faisait mourir les tortues ninja pour que April O’Neil s’occupe des méchants de New York. Soyons sérieux.
Poe_Dameron

Peut-être que les premiers Star Wars étaient plus raccords avec leur temps dans une époque de conquête spatiale et de découvertes scientifiques qui faisaient rêver les gamins, peut-être que comme le dit South Park, des œuvres qui ont marqué tant de gosses n’appartiennent plus aux producteurs mais bien à leur public, en tout cas ce film rappelle cruellement que le cinéma est une industrie qui ne laisse pas de place à la nostalgie et au respect des œuvres à partir du moment où de l’argent est en jeu. Non content d’avoir saccagé dix ans d’univers étendu, une saga que tout le monde adorait et des personnages faisant partie de la pop culture, les saligauds l’ont fait sur fond de « lens flares » et de médiocrité étalée sans complexes. Ils nous ont vraiment pris pour des cons.

Publié par virilchatelain

2 commentaires

  1. J’ai rapidement cessé de suivre Star Wars. Le second volet m’avait déçue et le troisième a réussi à m’endormir alors que l’on était au cinéma! >< Les volets 4, 5 et 6 avaient été visionnés avec le petit monde quand on était encore enfant. Depuis le temps à passer et le dernier épisode reste encore inconnu. On a eu connaissance de quelques critiques. Certains s'accrocheront à apprécier pour ne pas arrêter l'aventure ; d'autres ne cacheront pas leur déception. Après avoir lu ce billet, je reste plus inspirée par les Tortues Ninja. 😉

    J'aime

    Réponse

  2. PS: Le premier montage m’a fait sourire. ^^

    J'aime

    Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s