On parle de circuit indépendant au catch lorsqu’on parle de tout ce qui gravite autour de la WWE.

Rapide cours d’histoire sur la lutte pro’:
Le catch est un art qui s’est développé dans les foires européennes et qui s’est démocratisé outre-Atlantique grâce aux tournées des cirques les plus populaires de notre continent en Amérique du Nord. Tandis que l’intérêt a décliné peu à peu dans nos contrées, les américains ont progressivement adopté le catch dans leur culture populaire.
Au sortir de la Seconde Guerre Mondiale, cette forme de divertissement a passionné l’Amérique (la France également), et les différents promoteurs de l’époque se sont partagés le pays sous forme de « territoires« . Chacun chez soi, chacun ses talents et chacun sa télé locale pour diffuser son programme.

wrestling-map

La WWE était à la base la promotion de l’état de New-York, une compagnie riche historiquement avec comme porte-drapeau le légendaire Bruno Sammartino et comme arène le Madison Square Garden (rien que ça).
Vincent K. MacMahon, l’actuel promoteur de la WWE, a vu le potentiel monétaire dans le fait d’acquérir les compagnies des territoires et de récupérer leurs stars.
Une fois tous les territoires obtenus, la WWE a mutée en All-Star du catch engrangeant des millions et des millions de dollars, et Vincent K. MacMahon en milliardaire tout puissant.
Si on devait utiliser une industrie plus connue du grand public pour comprendre la portée de cette opération, imaginez simplement un millionnaire qui aurait acheté tous les studios hollywoodiens depuis leurs balbutiements pour n’en faire qu’un seul, et qui l’aurait fait prospérer jusqu’à ce que vous connaissez aujourd’hui du cinéma mainstream américain. Imaginez également cet homme avoir en sa possession l’image et les contrats de toutes les stars hollywoodiennes depuis maintenant 30 ans.
Oui, c’est effrayant, Vincent K. MacMahon (photo ci-dessous) est exactement cette personne dans le monde du catch.
vince-mcmahon-money

AINSI NAQUIT LE CIRCUIT INDÉPENDANT
Comment lutter (JEU DE MOTS) alors avec une compagnie qui possède un créneau hebdomadaire sur un réseau de télévision national, une puissance économique monstrueuse, et qui est le seul endroit où l’on peut devenir très riche en pratiquant son art, attirant de ce fait tous les lutteurs du monde ?
En tout franchise, on ne lutte pas, on survit. Et qui dit survit, dit méthodes de guérilla.

Et qui dit guérilla, dit utilisation d’un média encore jeune et sous exploité à l’époque: Internet.

La montée en puissance d’Internet dans les foyers du monde entier a été une véritable révélation pour les compagnies de catch indépendantes. Dans les années 2000, Internet est encore une terre sauvage, mais son potentiel en terme d’exposition mondial est gigantesque. 
Internet, c’est accéder à un contenu mondial en quelques mots sur un de ces nouveaux moteurs de recherche (Lycos, Yahoo!, never forget), et c’est également la possibilité d’acheter quelque chose avec ses cartes de crédit et le recevoir chez soi par la Poste.

Les compagnies indépendantes avaient enfin la possibilité de produire un contenu qui serait accessible partout sur le territoire américain en évitant la main mise de la toute puissante WWE.
Production de DVD des shows envoyés via des sites spécialisés (Smart Mark Videos, Highspots), vente de t-shirt par Internet(très lucratif), possibilité de faire de la publicité grâce aux sites spécialisés… Les compagnies se sont dotés d’un arsenal de rentabilité au moins aussi varié que celui de la WWE.

roh-logo

LE CIRCUIT INDÉPENDANT AUJOURD’HUI.
Au plus Internet s’est démocratisé, au plus l’audience de ces compagnies indépendantes a augmenté. Les fans de catch se sont petit à petit instruit sur le sport grâce à la connaissance accessible à tous, et d’anciennes gloires partagent même leur science sur YouTube à l’exemple de Justin Credible et sa série de vidéos Pro Wrestling 101.
Cette prise de conscience à emmené les fans à regarder le produit historique qu’est la WWE autrement, et beaucoup de spectateurs se sont lassés d’un show où les lutteurs les moins excitants et les moins doués étaient propulsés au rang de champion uniquement grâce à leur physique de bodybuildeur (voir: John Cena). A l’heure où vous lisez cet article c’est d’ailleurs encore le cas (voir: Roman Reigns).

Ce rejet d’un produit prévisible et devenu peu excitant de la part des fans de longue date à permis aux compagnies indépendantes de lutter avec l’arme la plus mortel de l’industrie: le talent. Des physiques nouveaux, différents du modèle de base de la WWE, au talent pur ont émergés grâce a ces compagnies. Une génération qui a grandi avec la culture d’un catch ultra exposé, socialement accepté, et qui avait la possibilité de trouver également autre chose que le produit déjà établi (AJPW, ECW, AAA).
Le circuit indépendant à fait naître des noms comme CM Punk, Daniel Bryan, Cesaro, Kevin Owens, Seth Rollins, Dean Ambrose, Samoa Joe, AJ Styles. Tous étaient à contre courant de ce qu’est historiquement la WWE et tous sont devenus des stars grâce au circuit indépendant et au soutien sans faille de son audience.

Un soutien qui a permis aux compagnies de proposer de nouvelles choses comme des VOD en ligne, des iPPV (Pay Per View en direct sur Internet), et certaines compagnies comme la Ring of Honor ou TNA ont même réussi à obtenir… un créneau sur un réseau de télévision national.
Sans être de véritables menaces pour le monstre qu’est la WWE, cette dernière s’est quand même arrangé pour faire venir TOUS les talents cités plus haut dans sa compagnie.

Est-ce que cela a affaiblit le catch indépendant ? Bien au contraire.
La WWE en tentant de reproduire un modèle de dominance en récupérant des talents comme expliqué en début d’article à simplement offert au catch indépendant une plus grande publicité.
En 2016, on ne regarde plus un produit comme on le regardait en 1980. Nous sommes abreuvés d’informations et chaque personne entrant à la WWE, bien que changeant de nom comme Daniel Bryan (qui utilisait son vrai nom Bryan Danielson dans le circuit indépendant), à un passé qui est persistant sur Internet. Les gens qui le connaissaient déjà de la ROH, de la Chikara ou de la PWG le suive, et les gens qui ne le connaissaient pas ont appris que c’était certainement un des meilleurs lutteurs de notre siècle avant de venir à la WWE.

Vous l’aurez compris, le circuit indépendant à tout simplement envahit le monde la WWE, bien obligé de récupérer des gens capables de lutter, et de BIEN lutter. Beaucoup de spécialistes ont comparés cette évolution à un nouvel age d’or pour la lutte professionnelle

(CM Punk et Daniel Bryan, avec les deux ceintures principales de la WWE)
punk_bryan_staredown

L’AVENIR DU CATCH INDÉPENDANT
Cependant, le catch indépendant à pour vocation d’être quelque chose de différent de la WWE.
Si on devait le comparer une nouvelle fois avec un secteur bien connu comme le cinéma, imaginez simplement le circuit indépendant comme le Festival de Sundance. Un endroit où l’on peut voir un produit de très grande qualité artistique, mais dans un lieu peu glamour où les artistes arrivent à peine à vivre correctement.
Cela n’empêche pas les gens d’affluer de plus en plus à ce festival, ou certains réalisateurs de travailler désormais à Hollywood, mais si Sundance devait évoluer et déménager à New York, il en perdrait de sa substance et de son intérêt.
Le catch indépendant c’est exactement cela.

De nouveaux shows font leur apparition (comme Lucha Underground produit par Robert Rodriguez), des shows croisés attirent un public très varié (ROH vs NJPW, la compagnie dominante japonaise) et les médias mainstream commencent à parler de plus en plus sérieusement du catch indépendant comme le magasine populaire Rolling Stone ou Vice avec ses reportages dont celui sur Grado.

L’avenir du catch indépendant n’en est donc pas moins brillant.
Est-ce qu’il pourra un jour permettre à ses artistes de vivre confortablement ? Est-ce que les quelques éléments qui partent vers la WWE permettront à cette compagnie d’éviter de produire de la merde en barre ?
J’aimerais sincèrement que ce soit le cas.

daniel-bryan-patea-el-brazo-de-john-cena15-1439642449-800

Publié par Hooligan Sensible

Rédac-chef de ce bordel.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s